Cours de Musique à Bruxelles Charleroi Namur Waterloo Cours de Musique à Bruxelles Charleroi Namur Waterloo

Back

0 Comment choisir son ampli de guitare électrique ? ...

Your vote is:
0.00 of 0 votes
Cours de Musique à Bruxelles Charleroi Namur Waterloo - www.musique-academie.be

Le choix est vaste ! Mais l’utilisation que l’on fera de l’ampli de guitare électrique sera déterminante pour ne pas s’orienter vers un modèle qui ne servira pas ou peu, selon qu’on l’utilise pour jouer en appartement ou en studio de répétition, en concert, en espace fermé ou en plein air. Une gamme qui se décline selon les usages

Guitariste débutant ?

L’Ampli de guitare à transistors

 

choisir son ampli guitare | Cours de Musique à Bruxelles Charleroi Namur Waterloo - www.musique-academie.be

 

Souvent victime d’une à tort d’une mauvaise réputation d’ampli bon marché, l’ampli à transistors est pourtant un choix à considérer avec sympathie lorsqu’on débute à la guitare électrique. Tout à fait adapté aux mini-espaces, il permet, pour un coût modique, de travailler l’écho et la retransmission des accords, même si beaucoup jugent ses résonances froides et artificielles. N’étant pas conçu pour « saturer », son faible volume électrique est donc l’idéal pour s’exercer en appartement, dans un bar, ou même une petite salle de concert, sans ameuter les voisins et risquer une amende pour tapage nocturne ! Son poids, hyper-léger, en fait également une référence pour voyager avec guitare+ampli sans excédent de bagage !

Selon l’utilisation, la fréquence, et le lieu, le modèle d’ampli à transistors s’il est choisi pour sa puissance maximale, permet de mettre le volume très bas pour jouer en appartement sans que la qualité du son soit altérée.

 

 


L’Ampli numérique à modélisation

Le numérique ne pouvait rester longtemps absent de tout accès au domaine musical et acoustique ! Depuis quelques années une révolution fait son chemin, qui séduit bien des débutants et semi-professionnels par rapport au transistor et à la lampe classiques : son success-story ? Son prix très abordable pour des résultats bluffants :

Ces amplis à transistors simulent numériquement une sonorité – à lampe, notamment, particulièrement enviée –  et le principe consiste à modifier le signal numérique dans le pré-ampli, évitant donc l’emploi d’une pédale séparée relativement onéreuse ce qui n’est pas le moindre des atouts ! Petit bémol : ils doivent être programmées sur un espace de jeu personnel où seul le guitariste a accès car ses données lui sont persos et ne lui permettent pas d’y accéder lors d’un concert à plusieurs, notamment, où chacun évolue sur la scène en alternance !

Les guitaristes pros et puristes délaisseront cependant l’option numérique argumentant que le résultat optimal n’est pas à la hauteur d’un ampli à lampes et fait pâle figure vis-à-vis de l’original. Question de sensibilité ou de moyens financiers !

Bon compromis par rapport à l’ampli à transistors, l’ampli numérique à modélisation permet, en outre, de stimuler l’engouement du guitariste en devenir, confiné à des sons pas toujours à la hauteur de ses attentes, et qui modifie son degré d’apprentissage en introduisant d’emblée des prestations/effets sonores intégrés, réservés jusqu’alors à des pros : une méthode attractive et économique pour une pédagogie plus étoffée !
 

 

Livre Blanc | Cours de Musique à Bruxelles Charleroi Namur Waterloo - www.musique-academie.be

 

 
Guitariste confirmé ?

L’Ampli et le pré-Ampli Hybride

Utilisant les deux techniques – pré-ampli à lampe et ampli à transistors – ce système mixé permet une approche plus perceptible des sonorités chaleureuses de l’ampli à lampe tandis que sa puissance est conservée par les transistors. Une formule qui a ses adeptes car elle permet de répercuter une meilleure acoustique à un prix bien plus raisonnable que l’ampli à lampes tout en conservant le mode puissant et pratique des transistors.

Guitariste professionnel ?

L’Ampli à lampes

Si l’ampli à transistors s’adapte aujourd’hui selon des variables qualitatives, à presque toutes les guitares pour débutants ou pros itinérants, l’ampli à lampes jouit toujours d’une forte réputation considérée inégalable pour des professionnels devant s’exercer et jouer dans des conditions optimales similaires aux Live des concerts à venir : depuis des décennies, il représente THE Ampli qu’aucuns jugent irremplaçable de par ses résonances chaudes, profondes, à la dynamique de jeu subtile. Pour autant, l’ampli à lampes ne remplit pas forcément les conditions idéales pour être utilisé par tous :

Son prix - bien évidemment - est un obstacle majeur, mais également :  un entretien exigeant, un remplacement régulier et assez fréquent des lampes, il nécessite un temps de chauffe, les lampes sont très sensibles aux choc, et il ne peut être déplacé une fois allumé,  tandis que la qualité du son diminuera au fur et à mesure que l’on montera le volume, il convient plus essentiellement aux salles de spectacles à grand public.

 

 

 

Dans le même thème : Nos cours de guitare / Guitare électrique : comment jouer des solos qui déchirent ?

Stages & ateliers

Programmes

  • Piano Piano
  • Clavier Clavier
  • GuitareGuitare
  • Guitare Electrique Guitare électrique
  • Accordeon Accordéon
  • Guitare Basse Guitare Basse
  • Batterie batterie
  • Chant chant
  • Clarinette clarinette
  • Contrebasse contrebasse
  • Cor cor
  • Djembe djembe
  • Flûte à bec flute à bec
  • Flûte traversière flute traversière
  • Harmonica harmonica
  • Harpe harpe
  • Hautbois hautbois
  • Orgue orgue
  • Saxophone saxophone
  • Trombone trombone
  • Trompette trompette
  • Ukulele ukulele
  • Violon violon
  • Violoncelle violoncelle
  • Solfège Solfège
  • M.A.O. M.A.O.